Ketchup et Cocktail

30 juin 2007

Elle s'appelle Sophie

Soph…P1000591 Tellement de choses à dire que je ne sais pas vraiment par ou je pourrais commencer… Soph tellement de personnes à la fois… Soph tellement de merci à t’adresser… Soph tellement de souvenirs…Soph un tel soutien... Le début, je ne pourrais même pas en parler réellement, la façon dont on s’est rapprochée je ne la connais même pas, tout s’est fait si naturellement, notre amitié comme une évidence. Alors bien sur après on peut tout analyser en se disant que nos trajets de bus ensemble nous ont fait nous découvrir, parler, se confier mais on sait bien que le temps ne compte pas dans une amitié, ce ne sont pas les heures de bus qui ont fait qu’on s’est si bien comprises, si bien entendues. Aujourd’hui encore dans nos heures de grandes discussions on découvre d’autres points communs liés à notre enfance… des choses très personnelles et d’autres un peu moins comme le fait d’avoir eu « princesse Sarah » comme dessin animée préférée, le fait d’avoir fait la collection des livres « martine », le fait d’avoir fait du violon toutes les 2, le fait d’être gémeaux, ce qui peut paraître tellement indifférent pour tant de gens alors qu’on y attache toutes les 2 autant d’importance. Voilà c’est ça la base de notre amitié, des ressemblances qui datent de l’enfance, certaines très profondes certaines futiles mais qui font qu’on peut parler et en rire ! Alors Sophie c’est un p’tit bout de femme enfant née un 13 juin 1984, jumelles à un an un jour près comme on s’amuse à le dire si souvent. Sophie qui se laisse porter par le vent, qui se donne tous les moyens pour parvenir aux objectifs qu’elle s’est fixée, tu as une telle volonté qui m’impressionnera toujours. Ce n’est peut être pas l’image que tu as de toi mais si tu savais à quel point tu m’impressionnes parce que tu te donnes les moyens de réussir parce que tu as de l’ambition ce qui fait que tu ne te satisfais jamais de peu et que tu vises toujours plus loin mais en faisant tout pour y arriver et si tu te rendais compte de toutes les choses que tu as réalisées grâce à ça, tu serais fière. Mais ce n’est pas ton caractère, toujours poussée par l’avant tu regardes peu en arrière. Tes échecs deviennent tes forces, tes déceptions de nouveaux horizons. Tu as des moments où tu es complètement perdue mais tu es quelqu’un de fort, beaucoup plus que ce que tu ne le penses. Je suis si fière de toi, de ce que tu entreprends, de ce que tu veux… Et tu m’apportes tellement, de cette force, de ce soutien… Les 2 ans où j’ai fait l’erreur de couper les ponts, tu m’as beaucoup manqué parce que c’est si simple avec toi parce que j’accepte que tu me fasses la morale parce que j’accepte que tu me secoues, que tu me juges parce que c’est toujours franc, sincère mais toujours objectif. Tu es un point de repère énorme dans ma vie. On en a parlé de cette période où je me suis éloignée, où je t’ai rejeté et tu en connais les raisons même si avec le recul elles étaient idiotes mais tu as accepté que je revienne dans ta vie et depuis on ne se quitte plus ! N’ai surtout pas peur de la distance qui nous sépare et qui nous séparera surement encore, ni des gens que je rencontre ici, t’es pas plus nulle et tu ne le seras jamais, tu ne te rends pas compte de l’importance que tu as. Peu importe les niveaux scolaires, peu importe si j’ai le soleil, peu importe si je sors et si j’aime mes études et que tu travailles déjà, personne ne me donne ce que toi tu me donnes. Bien sur que je suis entourée et que j’aime les gens autour de moi mais depuis qu’on s’est retrouvée, les nouvelles personnes qui sont désormais mes amis, tu les as rencontré, des gens tellement différent et t’as été capable de t’adapter a chacun, de les apprécier et de te faire aimer à ton tour ! Grâce à toi il y a 2 ans, j’ai remis plein de choses en cause dans ma vie et pour la première fois j’ai été poussée moi aussi vers l’avant parce que tu m’entraines avec toi, je te dois tellement. J’arrive à m’accepter parce que tu es là et je suis sereine parce que tu me pousses à le faire, j’arrive à m’accepter parce tu comprends… tu comprends tellement TOUT… Je n’arrive pas à te décrire de façon objective, tu vois j’essaie depuis tout à l’heure de le faire mais tout ce que je suis capable de faire, c’est d’énumérer tout ce que tu m’apportes et encore je le fais tellement mal…Ce n’est pas facile de parler des gens qu’on aime, tellement plus facile de dire ce qui fait mal… C’est compliqué ! Pour moi tu es généreuse, profondément gentille, intelligente, forte et fragile à la fois, compréhensive, très ouverte, souriante, forte, sincère, jolie, ambitieuse, un peu fofolle et à la fois tellement réfléchie, douce, cultivée, tendre, enjouée, sociable et solitaire, loyale… Soph je t’aime, tu fais partie complètement de moi et tous les moments que je passe avec toi deviennent de super souvenirs même quand on traine comme on adore le faire parce que ça m’apporte toujours quelque chose. Et même si parfois on déprime même si parfois on se sent mal, on a une chose énorme et immensément précieuse : cette amitié profonde et sincère.

Posté par sofcec à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2007

Sophie et le corset

Il faut toujours qu'il nous arrive malheur pour se rendre compte que l'on ne profite pas assez de la vie.
Alors il aura fallu une vertèbre fracturée et 6 semaines de corset pour me rendre compte que j'en suis loin.
Je ne dis pas que je profite pas loin de là.. Mais c'est en étant obligé à ne rien faire qu'on se dit "dès que je serais guérie je
Ferais encore plus de choses".
Quand je regarde mes amies, les gens, tout ce qui se passe autour de moi, je me sens déjà  d'une très handicapée (Robocop... pour les intimes) et très envieuse de pouvoir à nouveau faire la folle comme d'hab.
C'est aussi dans ces moments là (le repos forcé) que je remets beaucoup de choses en cause.

De toutes les façons j'ai encore pas mal de jours forcés cloués au lit (sur une chaise, un transat, un canapé et j'en passe) Pour vraiment me dire que la vie vaut vraiment la peine d'être vécue pleinement.
Nous, gens en pleine forme nous avons un devoir de nous épanouir pleinement et de nous satisfaire de tout ce qui nous Entoure parcequ'il faut se dire que c'est pas pour le monde pareil.



Posté par sofcec à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2007

Elle s'appelle Cécile,

Elle est arrivée dans ce monde il y a tout juste 22ans! Pour être très précise le mercredi 12 juin 1985 à 13h50 ce qui fait de toi une Gémeaux par excellence.
Je crois que c'est à partir de cette particularité qu'une grande amitié est née. D'ailleurs tout à commencer grâce à ça!
Je pense qu'on a pas souvent l'occasion de pouvoir rencontrer des personnes qui puissent être aussi formidables.

Je t'ai rencontrer la première fois au lycée... Je ne me souviens pas très exactement (sûrement dans le bus)! Nos super petits villages de campagne n'étaient pas si loin malgré les champs nous séparant!! C'est donc dans la vallée de Chevreuse que nous avons commencé à s'apprécier!!!
Mais c'est surtout nos vies, nos angoisses, nos signes, nos fous rire qui ont nous ont vraiment rapprochés.
On vit dans le même monde. On a jamais eu vraiment besoin de se dire les choses, on se comprend, on se respecte. On était comme cul et chemise durant nos années lycée! On se sentait invulnérables, prêtes à soulever les montagnes, on avait peur de rien ensemble,on était inséparable, on suscitait la jalousie pour certainEs, l'union fait la force et pourtant....
Tout avait bien commencé, tout était propice à être les meilleures amies du monde...

Notre petit monde a vite déchanté. On s'est fait rattraper par tout ce que nous avions voulu occulter durant 3 ans. Tu as voulu vivre ta propre vie, faire table rase du passé, allé de l'avant. On s'est perdue de vue....
Plus rien, plus personne, un peu la fin de l'innocence, de l'adolescence ... un peu brutal ...

Mais attention comme quoi tu es pleine de surprises, tu es revenue (je devais trop de manquer)!!!!   Mais on s'est surtout rendue compte que la vie n'est pas facile et parfois très fragile ... C'est en prenant conscience que la vie ne tient presqu'à rien que l'on a retrouvé cette passion que nous partagions tant toutes les deux!!!
C'est comme-ci on ne s'était jamais quitté!! C'est même repartie de plus belle!!!

Je sais pas si tout le monde à cette chance de pouvoir un jour rencontrer son âme soeur version amie?!. Moi je l'ai et c'est toi Cécile!!
Un ptit bout de femme qui aime se perdre dans ses pensées (qui pousse parfois le bouchon un peu trop loin)!! Tu as toujours quelque chose à dire, à critiquer, à penser!!!
On a cette faculté à tellement bien se comprendre sans parfois ne rien dire. C'est parfois un peu effrayant d'avoir une personne qui lit en vous ... si facilement!!!
Je pourrais pas décrire en quelques mots tout ce que tu es. Peut-être que si : drôle, attachante, fofolle, souriante, enthousiaste, bosseuse, tétue, fragile, forte, romantique, optimiste, bavarde, solitaire, réfléchie, raisonnable, triste, tellement Romantique, coquette, coquine, serviable, tolérante, gentille ... Tu es une jeune femme dans l'air de son temps, moderne, cultivée ....  Bon  j'arrête aprés tu vas croire que tu es parfaite bon...!!!!!

Je vous présente Cécile ma jumelle à 1jour et 1année près. Celle qui compte le plus, celle dont je ne pourrais plus me passer Cécile, Sissile, Ketchup, Cèc!.




Posté par sofcec à 01:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]